-A +A

Master : Toxicologie et éco-toxicologie

 

Présentation générale :

Cette mention répond avant tout, à un besoin sociétal majeur dans le domaine de la toxicologie. Les crises sanitaires récurrentes tant environnementales (bisphénol A, phtalates, pesticides, particules fines…) que médicamenteuses (Médiator®, Dépakine®…) mettent clairement en évidence les relations étroites entre l’homme et son environnement et les conséquences parfois dramatiques d’une mauvaise évaluation du risque sanitaire. Par ailleurs, le développement de nouvelles technologies et les innovations dans les domaines de l’industrie et de la recherche font que des substances nouvelles sont constamment générées (volontairement ou involontairement). La question des effets sur la santé d’environnements en perpétuelle évolution (environnement général, professionnel, alimentaire,…) est une préoccupation majeure. La gestion institutionnelle et réglementaire de ces questions s’incarne en France par des agences dédiées (ANSM, ANSES, etc.) ainsi qu’au niveau européen (EMEA, EFSA, etc.) tel qu’illustré par exemple par la Directive REACH. Cependant la France reste très démunie en experts de haut niveau dans ces domaines où la recherche est encore insuffisamment développée et dans un contexte où la représentation française dans les instances internationales est en soi un enjeu politique et économique important. Ainsi, il est capital que soit dispensée, autour des problèmes de santé, une formation qui tienne compte des préoccupations actuelles en matière de toxicologie et de sécurité (qualité de l’air et de l’eau, sécurité toxicologique des médicaments et cosmétiques, des denrées alimentaires, des environnements professionnels), afin de répondre aux défis liés à la santé de l’homme, dans le respect de son environnement.

La mention « Toxicologie et éco-toxicologie » se positionne de manière unique sur le plan national dans la formation de toxicologues (recherche ou professionnel) ; ainsi, aucune autre offre de formation à la toxicologie n’est dispensée sous la forme d’une mention regroupant master 1 et master 2 sur le plan national.

 

Structure du master : 

Après un master 1 commun, le master 2 se décline en deux parcours 

 

  • Toxicologie, environnement, santé  (TES)

Le parcours "Toxicologie, environnement, santé" (TES) est une formation de haut niveau scientifique en toxicologie environnementale, permettant l’acquisition de solides connaissances scientifiques sur les mécanismes cellulaires et moléculaires d’action des toxiques et leurs conséquences physiopathologiques, sur les modalités d’exposition selon les environnements considérés (général et professionnel) et donnant de bonnes bases en épidémiologie et évaluation de risques.

Plaquette téléchargeable : PDF iconmaster_toxicoenvironnement_2019.pdf (179.53 Ko)

 

  • Toxicologie humaine, évaluation des risques, vigilances (THERV)

Le parcours "Toxicologie humaine, évaluation des risques, vigilances" (THERV) conduit à une large palette de compétences. De nombreuses disciplines sont mises à contribution dans le cadre des modules théoriques ainsi que dans celui des sujets de stage proposés : biologie cellulaire ou moléculaire, biochimie, chimie et biologie structurales, toxicologie clinique, droit de la santé, réglementation. Il s’agit de former des étudiants à la compréhension des relations existant entre l’identification du danger lié à un produit, les mécanismes d’action de ce dernier et les risques qui sont liés à son emploi. Il s’agit aussi d’acquérir la démarche expérimentale (modèles d’évaluation), de connaître les principaux problèmes de toxicité et la réglementation associée.

Plaquette téléchargeable : PDF iconmaster_toxicohumaine_2019.pdf (181.78 Ko)

 

Pour plus d'informations, suivre les liens ci-dessous :

 

Pour candidater à ces formations, suivre ce lien vers e-candidat